waves

Parentalité

Bienvenue sur notre site. Dans le souci de répondre à la demande des parents qui soutiennent notre démarche pédagogique: notre structure va prendre place dans de nouveaux locaux. Nous vous dévoilerons en temps et heure notre lieu d'implantation.Pour suivre cette actualité, nous vous invitons à nous suivre sur Facebook et sur notre site. Vous comprendrez, nous espérons, aisément ce choix qui offre de nouveaux horizons et des perspectives intéressantes de développement dans une atmosphère favorable indispensable pour la réussite de ce projet d'envergure.

Les parents et l’École sont conjointement responsables

de l’éducation des enfants / élèves. C’est grâce et avec cette réelle co-éducation, que peut se construire l’École de la réussite.

Nous vous engageons à suivre ces résolutions: 12 Bonnes résolutions de parents pout faire changer l’école

Parentalité escadass
:

Le matin, dites à vos enfants “bonne journée”,

plutôt que “bon courage”, qui leur donne l’impression d’aller au bagne.

:

L’école n’est pas le seul sujet de conversation à la maison

et vos enfants ne sont pas que des élèves. On peut parler d’autre chose…

:

Ne prenez pas ce que vos enfants, et en particulier vos ados,

vous disent, au pied de la lettre. Tenez bon ! Vous ne comprenez pas le commentaire d’un professeur : essayer de comprendre ce qu’il a voulu dire en le rencontrant. Écoutez avant de juger !

:

Il ne fera peut-être pas Polytechnique… et alors ! Tous les enfants ont des dons.

Il faut les faire éclore. Ils ont le droit à l’erreur et peuvent prendre des chemins de traverse. Faire des choix, cela peut prendre du temps. Quoi qu’il en soit, gardez confiance en lui.

:

Soyez toujours encourageant,

même pour des progrès minimes.

:

Ne soyez pas trop pressé.

Certaines acquisitions, notamment en grammaire ou en orthographe, viennent tardivement… Jusqu’en 3e, votre enfant a le droit d’avoir des lacunes.

:

Ne nous mettons pas trop la pression entre adultes.

Créons plutôt un climat serein pour accompagner nos enfants dans leur scolarité.

:

C’est votre enfant qui va à l’école… pas vous !

En plus, l’école d’aujourd’hui n’est plus celle que vous avez connue, il y a quelques années… Cessez de comparer.

:

Il n’y a pas que les notes dans la vie !

Interrogez-vos enfants sur ce qu’ils ont fait dans la journée et pas seulement sur leurs résultats.

:

Ses résultats ne sont pas fameux et cela vous inquiète…

Dîtes-vous que rien n’est jamais perdu. Votre enfant a le droit de suivre son rythme. Ne dramatisez pas la situation, rien n’est définitif !

:

Acceptez de ramer à contre-courant.

Vous avez le droit de ne pas partager l’opinion de tout le monde. L’école changera parce que chacun adoptera, à son niveau, une attitude différente.

:

Posez-vous la question : réussir, ça veut dire quoi ?

Nous avons des projets et de l’ambition pour nos enfants ; qui n’en a pas ? Mais est-ce que nos projets leur conviennent ? Sont-ils réalistes ? Les mèneront-ils à l’épanouissement ?

Ces propositions sont extraites du guide « Congrès A.P.E.L 2012